Essences de Prana

L’Association de ceux qui aiment la vie !

Chers membres et amis,
Le Comité de l?AEP a décidé de reprendre la programmation des événements et donc des ateliers à partir de septembre prochain.

Le programme pour 2019-2020 sera publié le mois prochain.

Toutes les personnes qui se sont inscrites pour les ateliers de mai et juin recevront un courrier dès que les nouvelles dates seront connues.,

Nous nous réjouissons de partager avec vous ces merveilleux moments !

Le comité de l’Association Essences de Prana

En attendant…

Dans la sagesse tibétaine, on considère que toute période d’inactivité provoquée par des phénomènes extérieurs comme de très grandes quantités de neiges qui les empêchent de sortir est une période bénie pour apprendre. Les anciens profitaient de cette période pour transmettre leur savoir, car l’ignorance est considérée par ce peuple comme la cause de tous les maux. Bien utiliser cette période de confinement, pour se recentrer sur soi-même et prendre soin de soi.

L’arrêt du mental est recherché c’est l’état de samadhi (ayurveda, lorsque le lac est calme on peut en voir le fond) et l’on peut entre dans le silence actif. Cela change la vie, par l’éveil de la conscience) et amène l’état de bien-être par l’intérieur et non plus uniquement par l’extérieur.

C’est aussi le meilleur moment pour la méditation et la recherche de la voie de l’hésychia qui est la paix du coeur et de l’âme. C’est le chemin de la tranquillité surnaturelle. La voie recherchée par tous les maîtres, mais aussi par les moines de toutes religions.

Prenez soin de vous !

Le pranayama a démontré ses vertus anti-stress et son efficacité dans la lutte contre de nombreuses pathologies.

Voici un rappel des bases enseignées dans nos ateliers “Respiration”

Les bases

Position des doigts

Les doigts  de la main droite doivent boucher alternativement les narines; le pouce la narine droite, l’annulaire la narine gauche.

Les yeux

Ils doivent rester fermés et fixer un point intérieur, là ou appuient les doigts.

Le mantra

Pour accentuer la concentration il est recommandé d’utiliser un mantra : « Yam » pour le côté gauche, « Ram » pour le coté droit. Mentalement répéter « Yam » durant que l’on inspire ou expire avec la narine gauche et « Ram » quand c’est avec la narine droite. S’il y a rétention les poumons pleins on reste sur le mantra utilisé durant l’inspiration.

Visualisation

Suivre l’air dans le trajet en serpentin des Nâdî passant par les Chakra, le nâdî de gauche est visualisé couleur lunaire, celui de droite couleur solaire.

Avant de commencer

Avant de commencer il faut faire une respiration puis une expiration très lente, et en même temps, relaxer tous ces organes de la tête aux pieds cela facilite les exercices.

Apaisement

Niveau 1

  1. Inspirez par la narine gauche en fermant avec le pouce la narine droite, en comptant jusqu’à 7
  2. Retenez l’air en fermant les deux narines, en comptant jusqu’à 10
  3. Expirez par la narine droite, expirez lentement en tenant la narine gauche fermée et en comptant jusqu’à 9

Niveau 2

  1. Inspirez par la narine gauche en fermant avec le pouce la narine droite, en comptant jusqu’à 15
  2. Retenez l’air en fermant les deux narines, en comptant jusqu’à 30
  3. .Expirez par la narine droite, expirez lentement en tenant la narine gauche fermée et en comptant jusqu’à 20

Apaise durablement les émotions

Pendant 30 jours , 3 fois par jour (matin, avant midi, après-midi)

  1. Inspirez lentement par la narine gauche en fermant avec le pouce la narine droite, et dite mentalement : je suis en paix avec TOUT
  2. Retenez l’air en fermant les deux narines, en continuant le mantra.
  3. .Expirez par la narine droite, expirez lentement en tenant la narine gauche fermée (régularité de temps entre les 3 temps à votre convenance)

Activation de l’éveil

Pendant 30 jours , (10x le matin, avant midi et l’après midi)

  1. Inspirez aussi lentement et profondément que possible
  2. par la narine gauche en fermant avec le pouce la narine droit
  3. Retenez l’air en fermant les deux narines le plus longtemps possible.
  4. Expirez lentement par la narine droite, en tenant la narine gauche fermée.
  5. Inspirez aussi lentement et profondément que possible
  6. par la narine droite en fermant avec l’annulaire la narine gauche.
  7. Retenez l’air en fermant les deux narines le plus longtemps possible.
  8. Expirez lentement par la narine gauche, en tenant la narine droite fermée.

Pendant l’inspiration vous prendrez conscience par la pensée et imaginerez comment le prana reçu pénètre tout votre organisme, tous les organes et tous les systèmes de votre corps.

Pendant la rétention de l’air, vous imaginerez comment ce prana est assimilé par toutes vos cellules, par tous vos organes, comment il introduit en vous, force, santé, vie et restauration.

Pendant l’expiration vous prendrez conscience et imaginerez comment toutes vos cellules, tous vos organes et systèmes ainsi pénétrés par cette force vivifiante sont déjà régénérés et font apparaître extérieurement dans leur activité, les forces vitales qu’ils ont reçues.

Kapalabhati

En sanskrit, «Kapala» signifie «crâne» et «Bhati» signifie «faire briller», «nettoyer». On le traduit littéralement par «nettoyage du crâne».  «Crâne  » désigne ici les conduits de l’air dans la tête : les narines, les cornets du nez et les autres passages de l’air. C’est le seul exercice qui est considéré à la fois comme un Kriya (nettoyage interne) et pranayama (exercice de souffle).

Les bienfaits sont nombreux  : Rejet de l’air résiduel des poumons (air vicié) et CO2 en premier lieu / Activation de la circulation sanguine: le diaphragme procure un massage de toute la région cardiaque et abdominale / Entretien de la souplesse du tissu pulmonaire, de la mobilité du diaphragme et de la sangle abdominale / Tonification et apaisement du système nerveux neurovégétatif / Fortifie le foie, la rate, le pancréas et les muscles abdominaux / Dégage les sinus, rafraîchit les yeux / Stimule la glande thyroïde / …

Inspiration lente et profonde par le nez, puis expirations successives rapides et fortes par à-coups, grâce à une forte contraction du diaphragme, par la bouche ou par le nez (les deux sont admis). Attention à bien contracter, puis relâcher ce diaphragme. 

Les expirations doivent être fortes et sonores, rapides et énergiques, sans être entrecoupées d’inspiration. Le travail avec le diaphragme doit vous donner l’impression de spasmes. Faire une série de 10 expirations, puis 20 expirations, puis 30, voir 40, puis adoptez la position de repos, couché sur le dos.

Sitkari siffler prana

Le mot Sitkari est utilisé pour désigner le son qui est produit lorsque l’air passe à travers les dents de devant, que la mâchoire soit légèrement ouverte ou complètement fermée. C’est le bout de la langue qui doit réguler la pression de l’air, et c’est aussi elle qui aide à produire ce sifflement. Cette technique ne fonctionne que lorsqu’on inspire, et il faut expirer normalement, à travers les deux narines.

• Réduit l’excès de bile
• Réduit la fièvre
• Contrôle la faim et la soif
• Réduire le stress
• Détend le corps et l’esprit
• Aide à abaisser la tension artérielle Avantages pour ceux qui luttent contre l’insomnie

Sitkari pranayama et une pratique similaire, sitali pranayama , diffèrent de la plupart des autres types de pranayama en ce qu’ils refroidissent au lieu de réchauffer le corps.

Respiration combinée avec les mouvements

Premier mouvement à exécuter 3 fois de suite

  1. Expirer longuement
  2. Lever les bras à la verticale en inspirant (mise en tension)
  3. Maintenir les bras en l’air et retenir sa respiration
  4. Abaisser les bras en fléchissant les genoux en expirant (détente totale)
  5. Se redresser et lever les bras à la verticale en inspirant
  6. Maintenir les bras en l’air et retenir sa respiration

Deuxième mouvement à exécuter 3 fois de suite (faucher)

  1. Balancer les bras à droite en fléchissant les genoux en inspirant
  2. Maintenir les bras retenir sa respiration
  3. Balancer les bras (revenir à la position verticale) en redressant les genoux en expirant

Troisième mouvement à exécuter 3 fois de suite

  1. Lever les bras en les croisant et en les mettant sur les épaules en inspirant
  2. Maintenir les bras en l’air et retenir sa respiration
  3. Abaisser les bras en fléchissant les genoux en expirant

Conseils pour les RNV Essences de Prana

Sur le site Essencesdeprana.swiss